éclairage de piscine
La piscine est un lieu de bien-être qui doit être esthétique, mais surtout pratique et sécurisé. Mettre en place les éclairages qui conviennent autour et dans le bassin est nécessaire pour en profiter le soir venu en toute sécurité, mais aussi pour créer une ambiance conviviale autour du jardin. L’installation de luminaires pour la piscine doit donc être effectuée en amont pour prévoir une installation électrique au normes ainsi que les emplacements des lampes. L’eau et l’électricité ne faisant pas le meilleur ménage, on ne peut en effet installer n’importe quel luminaire tant autour que dans la piscine. Voyons lesquels répondent le mieux à vos besoins. Éclairer de l’intérieur et Choisir l’éclairage hors de l’eau.

Beaucoup de choix pour éclairer sa piscine

Que votre piscine soit enterrée ou hors sol, les technologies disponibles sont aujourd’hui sensiblement les mêmes, la différence notable se faisant sur les choix qu’il faut effectuer dès la construction.

Éclairer de l’intérieur, éclairage de piscine

Éclairer de l’intérieur : à anticiper dès la construction

Si vous possédez une piscine enterrée et que vous souhaitez en profiter le soir ou la nuit, il est recommandé de prévoir un éclairage immergé, qui éclaire la piscine directement de l’intérieur. Ce choix implique de creuser dès la construction de la piscine les niches qui accueilleront les spots et le câblage, avant de poser tout revêtement.

Il existe plusieurs technologies permettant d’éclairer la piscine directement de l’intérieur :

  • Le projecteur halogène offre un éclairage puissant et s’installe facilement. Ce projecteur est le plus utilisé chez les particuliers car il est le moins cher de tous à l’achat, cependant sa consommation en électricité est forte.
  • L’éclairage en fibre optique. Une installation dont le principe est simple : une lampe halogène sert d’alimentation à des centaines de fibres optiques placées dans la piscine, offrant une lumière bien répartie.
  • Les projecteurs immergés à LED. Ces derniers consomment très peu d’énergie et existent de toutes les couleurs. Ils permettent de composer une vaste gamme d’ambiances différentes et peuvent être programmés à distance. S’ils sont plus chers à l’ achat que les halogènes, ils sont les plus économiques à l’utilisation et sans doute les plus efficaces en termes d’éclairage.
  • Les spots magnétiques à LED pour les piscines hors-sol. Extrêmement faciles à utiliser, il suffit de poser les deux parties de la lampe de part et d’autre de la paroi pour qu’elles tiennent ensemble grâce à un aimant.

Si vous décidez de mettre en place des projecteurs immergés, il existe certains paramètres à prendre en compte.

Il convient tout d’abord de privilégier une intensité lumineuse forte pour éclairer la totalité du bassin et le sécuriser. Cela dit, si vous voulez privilégier l’esthétique, il est possible d’éclairer uniquement la surface de l’eau, notamment avec un système en fibre optique, donnant ainsi un effet zen à votre installation. Cela nécessitera cependant l’ajout de lampes d’appoint autour de la piscine.

Il est ensuite préférable d’opter pour des spots à lumière blanche, plus à même de faire ressortir la couleur du revêtement de la piscine. Il convient de plus de les placer harmonieusement selon la profondeur du bassin, soit entre 30cm et 90cm des margelles.

Éclairer de l’intérieur

Choisir un éclairage hors de l’eau

L’éclairage immergé n’est pas la seule solution pour illuminer une piscine enterrée, il est aussi possible d’éclairer votre bassin hors de l’eau, et dans l’idéal il faudrait opter pour les deux types d’éclairage.

L’éclairage hors de l’ eau peut se réaliser en encastrant des projecteurs dans le sol dans le périmètre du bassin. Contrairement aux projecteurs immergés, ces derniers devront plutôt posséder des lampes à basse intensité qui ne chauffent pas pour éviter l’éblouissement et les brûlures. La sécurité est primordiale autour de la piscine c’est pourquoi le placement des projecteurs doit être réfléchi afin de ne pas risquer de trébucher dessus. Le dernier critère à prendre en compte est enfin leur indice de résistance aux chocs (IK) : échelonné de 1 à 10, 10 offrant le niveau de résistance le plus élevé.

Les projecteurs solaires fournissent un éclairage écologique et économique sur le long terme et peuvent se fixer dans le sol à proximité du bassin. Il existe même des lampes solaires flottantes à disposer sur l’eau : un éclairage tendance et poétique.

Quelques conseils pratiques

La sécurité de l'installation est primordiale

On ne peut assez rappeler le danger d’une mauvaise installation électrique dans un environnement aquatique. S’il est bien un domaine dans lequel des tutoriels sur Youtube ne suffiront pas, c’est bien celui de l’éclairage de votre piscine. Faites donc appel à des artisans habilitées pour installer vos projecteurs et garantir votre sécurité.

Renseignez vous sur la législation de votre pays

Pour ce qui touche à l’éclairage, le matériel est incontournable pour la sécurité. Les risques d’électrocution sont réels même avec une bonne installation si les spots sont de mauvaise qualité. C’est pourquoi les projecteurs doivent respecter des normes bien précises.

Évitez une installation énergivore

Les éclairages LED et le solaire offrent une technologie plus performante que les halogènes. Elles bénéficient d’une consommation électrique plus basse et d’une durée de vie meilleure. Les choix les plus économiques aujourd’hui sont aussi les plus écologiques !

Ultra-Bio-Ozone®